Mon panier

0.00 € (0)

Articles
Equipement Dentaire
Nouvelles Dentaire
Connaissance Dentaire
D'autres
Santé Dentaire
Santé de la bouche
blanchiment des dents
A propos de nous-index
Foire aux questions
Vous allez commander...
Vous attendez votre colis
Vous avez reçu votre colis
Utilisation et entretien
Nettoyeur
Micromoteur
Stérilisateur
Instruments rotatifs
Unité dentaire
D'autres matériaux

Déjà vu

Les équilibrées et mauvaises aliments pour vos dents

 

Pour garder de bonnes dents, il ne suffit pas de les brosser avec soin, il faut aussi savoir choisir ses aliments. Les aliments sucrés sont bien sûr les principaux responsables des caries, mais ils ne sont pas seuls sur le banc des accusés. Nos conseils pour garder un sourire à toute épreuve. Une alimentation saine joue un rôle capital dans la santé des dents. Elle participe en effet à la prévention des caries, de la gingivite et à plus long terme de l'érosion dentaire


La carie dentaire est certainement la maladie la plus répandue et la moins expliquée. C’est le fléau, non seulement pour l’individu qui en est atteint mais aussi du point de vue économique et social. Ce n’est pas à tort que l’on a écrit : « la moitié des misères et des maladies doit être imputée au manque de bonnes dents. »

Heureusement, il existe de nombreux aliments aussi sains que délicieux qui permettent de lutter contre la plaque dentaire. Découvrez ces aliments et nutriments qui prennent soin de nos dents. Pour ses dents, il est préférable de manger : du chocolat et non des frites. Le chocolat étant riche en fluor et en phosphate, il participe à la prévention des caries. 

Les aliments riches en glucides sont ciblés par les bactéries. Ils ont une durée de rétention longue en bouche et se dissolvent lentement dans la salive (amidon). Ce sont des aliments cariogènes. Les aliments acides commes les sodas, colas et jus de fruits favorisent le déminéralisation de l'émail. Mais pour évaluer objectivement la cariogénicité des aliments, les comportements alimentaires sont encore plus importants que les critères biochimiques et physiques des aliments : le grignotage en particulier est un facteur aggravant.

Depuis très longtemps l’attention des chercheurs s’est portée sur le pain complet et les céréales intégrales : avoine, riz, seigle, blé orge, millet, maïs, qui, pour autant qu’elles ne sont pas raffinées, protègent contre la carie et contre de nombreuses autres maladies telles que l’obésité, l’artériosclérose, le béribéri, certaines affections hépatiques et rénales.